Accueil » AeroKat inhalateur pour chat : avis et conseils d’utilisation

AeroKat inhalateur pour chat : avis et conseils d’utilisation

Qu’est-ce que l’AeroKat ? Quel est notre avis sur cette chambre à inhalation conçue pour les chats ? Comment l’utiliser et comment habituer le chat à son usage régulier ?

Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’inhalateur pour chat AeroKat.

Qu’est-ce que l’AeroKat ?

L’AeroKat est une chambre d’inhalation pour chats, permettant le traitement de l’asthme chez le chat. Cette chambre d’inhalation adapte les systèmes d’inhalateurs utilisés par les êtres humains à un usage réservé aux chats. On utilise aussi AeroKat pour traiter la rhinite allergique et la bronchite chronique chez le chat.

Sans chambre à aérosols, il est impossible traiter l’asthme du chat efficacement. En effet, les aérosols des médicaments se déposeraient sur les muqueuses du chat et ne pourraient pas atteindre ses voies respiratoires sans l’aide d’une chambre spécifique.

La thérapie ciblée des maladies respiratoires est indispensable pour assurer à son chat des conditions de vie optimales au quotidien. Mais aussi pour lui assurer le meilleur état de santé possible.

Comment est composé l’inhalateur pour chat AeroKat ?

L’inhalateur AeroKat pour chat se compose de deux masques à inhalation, qui permettent de couvrir les parties nasales et la bouche du chat. Ils ne couvrent pas les yeux de l’animal.

L’AeroKat se compose aussi d’une valve d’inhalation, sensible et dotée d’une faible résistance, permettant une respiration à faible volume. D’autre part, l’outil comprend également une chambre antistatique où se trouvent les aérosols du médicament contre l’asthme que l’on pulvérise. Cette chambre est l’élément clé de l’AeroKat, puisque son système permet au chat d’inhaler complètement les aérosols.

Enfin, la partie à l’autre extrémité de AeroKat permet de positionner la plupart des inhalateurs du marché (ne pas utiliser d’inhalateur à poudre) afin de pulvériser le médicament dans la chambre.

Comment utiliser AeroKat ?

L’utilisation de l’AeroKat inhalateur pour chat est assez simple. Il suffit de positionner le masque à inhalation sur le museau de l’animal et de recouvrir les narines et la gueule du chat avec le masque.

Ensuite, on pulvérise des aérosols dans la chambre à inhalation AeroKat, et on laisse le chat respirer normalement dans le masque à plusieurs reprises. Avec cinq à six respirations, il peut inhaler le contenu de la chambre et ainsi profiter du traitement contre l’asthme de façon simple et non intrusive.

La coordination entre le déclenchement de la pulvérisation et l’inhalation des aérosols par le chat est essentielle. Elle offre au traitement un mode d’administration optimal, et permet d’assurer la prise quotidienne du traitement par le chat.

Il faut donc toujours positionner l’inhalateur AeroKat avant de pulvériser les aérosols dans la chambre d’inhalation.

Notre avis sur l’inhalateur pour chat AeroKat

Alors, quel est notre avis sur l’AeroKat inhalateur pour chat ? La chambre d’inhalation pour chat est-elle vraiment efficace ?

Sincèrement, on s’attendait à batailler avec le traitement de notre chat. Toutefois Aerokat est très simple à prendre en main. Il faut bien-sûr un petit moment d’adaptation pour petit félin, mais après quelques temps d’utilisation, les effets se sont sentir. A noter que le prix de l’AeroKat est vraiment abordable, notamment lorsqu’on l’achète sur Amazon (le prix peut facilement doubler chez le vétérinaire).

Un outil simple d’utilisation

Aerokat est très simple d’utilisation. Il suffit de positionner l’inhalateur sur le museau du chat et de le déclencher. Votre félin respirera par la suite les aérosols. 

La coordination entre le déclenchement de la pulvérisation et l’inhalation des aérosols par le chat est essentielle. Elle offre au traitement un mode d’administration optimal, et permet d’assurer la prise quotidienne du traitement par le chat.

Il faut donc toujours positionner l’inhalateur AeroKat avant de pulvériser les aérosols dans la chambre d’inhalation.

Permets de contrôler de respiration avec le voyant vert

Le voyant vert situé sur l’inhalateur AeroKat permet de contrôler la bonne respiration du produit par l’animal. On peut alors s’assurer que tout s’est bien déroulé. On peut aussi compter le nombre de respirations du chat, et avoir l’assurance qu’il a bien inhalé son traitement. Ce voyant vert est indispensable pour assurer un mode d’administration efficace !

Un chat qui tousse moins en quelques jours

Au fil du temps, grâce à l’utilisation de l’inhalateur pour chat, on remarque un vrai changement pour notre chat. Celui-ci tousse beaucoup moins qu’auparavant ! De même, l’utilisation de l’AeroKat permet de prévenir les crises d’asthme du chat et de les atténuer lorsqu’elles surviennent. C’est un chat en meilleure santé et en pleine forme que l’on retrouve grâce à ce traitement médical spécifique. 

Quelles sont les alternatives à Aerokat ?

Si nous avons choisi Aerokat, c’est parce que notre vétérinaire nous l’a recommandé. Mais il existe d’autre inhalateur pour chat qui sont tout aussi utiles ! 

Voici deux alternatives à Aerokat qui fonctionnent sur le même principe et avec lesquels vous pourrez utiliser la ventoline ou le médicament de votre animal.

Quelles sont les alternatives à Aerokat ?

Si nous avons choisi Aerokat, c’est parce que notre vétérinaire nous l’a recommandé. Mais il existe d’autre inhalateur pour chat qui sont tout aussi utiles ! 

Voici deux alternatives à Aerokat qui fonctionnent sur le même principe et avec lesquels vous pourrez utiliser la ventoline ou le médicament de votre animal.

La chambre aérosol Free-Breath

Avec valve de respiration

L’inhalateur pour chat Free-Breath fonctionne sur le même modèle de Aerokat. Vous retrouverez la même composition ainsi que la petit valve qui vous permettra de contrôler les respirations.

L’avantage de cet inhalateur est qu’il a un prix bien plus faible que celui de l’Aerokat

l'inhalateur Free Space

Le moins cher

Cet inhalateur, également de la marque Free-Breath est celui qui affiche le prix le moins élevé. Vous ne trouverez pas la valve avec controle de respiration, mais il sera tout aussi efficace.

Comment savoir si son chat est asthmatique ?

Chez le chat, l’asthme se manifeste par des difficultés respiratoires, comme de la toux ou des sifflements (bruits respiratoires).

Un chat atteint d’asthme est un chat abattu, dont les symptômes s’accentuent avec l’effort ou le stress. De même, l’asthme chez le chat peut prendre une forme chronique entrecoupée de crises aiguës.

Habituer son chat à Aerokat
carline-beauty.com

En règle générale, les signes sont les mêmes que chez l’humain. D’ailleurs, les crises d’asthme chez le chat peuvent être assez impressionnantes !

En tous les cas, l’asthme chez le chat nécessite une consultation vétérinaire. Aucun test ne permet de diagnostiquer l’asthme du chat : seuls les symptômes le permettent.

Comment habituer son chat à l’utilisation de l’inhalateur

Un usage régulier permettra au chat de s’habituer à l’utilisation de l’AeroKat. Mais il faut aussi laisser au chat le temps de s’adapter et de se familiariser à ce nouvel outil.

Dans un premier temps : 

  • Présentez-lui l’AeroKat et son embout en silicone. Ne faites rien d’autre.
  • Après quelques jours de présentations répétées, approchez l’embout du museau du chat, sans le forcer.
  • faites-lui toucher l’embout de l’inhalateur AeroKat en augmentant le temps de contact.
  • lorsque votre chat semble accepter l’embout sur son museau, présentez-lui l’outil dans son ensemble, sans insérer le médicament.
  • Récompensez votre chat lorsqu’il s’approche et respire dans l’inhalateur.
  • insérer le médicament dans l’AeroKat et débuter véritablement le traitement de l’asthme de votre chat.

 

Le bruit de l’inhalateur va certainement le surprendre au départ, alors prenez le temps de le rassurer. Avec cette technique, vous pourrez utiliser l’inhalateur sans contraindre votre chat, et celui-ci sera moins stressé !

Vos questions fréquentes sur Aerokat

🙀 Mon chat à peur de l'inhalateur, que faire ?

Si votre chat n’a pas été habitué à recevoir des soins, il peut en effet les rejeter. Il est important de lui laisser le temps de s’habituer à l’inhalateur.
Laissez le plusieurs jours à proximité et recommencez à lui présenter l’embout en silicone.

❌ Mon chat refuse de respirer dans l'Aerokat, que faire ?

Si votre chat refuse vraiment d’utiliser l’Aerokat, vous pouvez utiliser une autre méthode. Immobilisez le en le maintenant par la peau du coup ou en l’enroulant dans une serviette, puis utilisez l’inhalateur. N’oubliez pas de le récompenser avec des friandises qu’il aime.

🛁 Comment nettoyer l'inhalateur ?

Pour nettoyer l’inhalateur, vous pouvez retirer l’adaptateur en silicone et laisser les différentes partie immergé quelques minutes dans de l’eau tiède. Vous pouvez les frotter délicatement avec un peu de liquide vaisselle, puis bien les rincer à l’eau clair et les laisser sécher. Il est très important d’attendre que les pièces soient parfaitement sèches avant de remonter Aerokat.