D’où vient le stress du chat et comment réagir pour l’apaiser ?

stress du chat

Si le chat ne subit pas le même stress que nous, il peut lui aussi être victime d’anxiété. C’est pourquoi il est important de savoir repérer les symptômes du stress du chat, et surtout d’en comprendre les causes. Vous pourrez ensuite appliquer certaines solutions que nous allons vous dévoiler dans cet article pour apporter plus de sérénité à votre animal.

Sachez toutefois qu’il n’ y a pas de méthode miracle. Dans le cas où les solutions ne donnent pas les résultats escomptés, alors il faudra faire appel à un vétérinaire. Le stress du chat peut en effet venir d’un problème de santé.

Pourquoi mon chat est-il stressé ?

Plusieurs éléments peuvent déclencher de stress du chat :

  • L’arrivée d’un nouveau congénère
  • Un déménagement
  • Le départ ou l’arrivé d’une nouvelle personne dans le foyer
  • Un problème de santé
  • L’ennui
  • Le manque de nourriture

Ainsi, si votre chat s’ennuie, qu’il doit partager son environnement avec un autre congénère, ou que vous déménagez, il peut ressentir un sentiment d’anxiété.

Quand le chat est stressé, sa vessie est directement impactée ce qui peut provoquer des infections urinaires comme une cystite. Dans cette situation, le chat peut devenir sale et uriner dans des endroits inopportuns.

De nombreuses personnes excédées se mettent alors àpunir leur chat. Toutefois, gardez en tête que si votre animal est sale, il ne le fait jamais pour vous embêter. Ainsi, si vous le punissez, il ne comprendra pas la sanction et en sera encore plus stressé.

Quand le stress du chat est chronique, l’organisme de l’animal produit du cortisol. Ce qui affaiblit son système immunitaire et a pour conséquence de rendre le chat plus sensible à certaines infections.

Symptômes du stress du chat

De nombreux marqueurs de stress font leur apparition chez un chat qui ne se sent pas bien. Par exemple :

  • votre chat se salit
  • il ne bouge pas d’un pouce pendant toute la journée
  • votre chat devient agressif
  • il miaule beaucoup
  • il ne mange plus beaucoup

Chaque chat est unique et peut révéler son stress de plusieurs façons.

Une agressivité élevée

Votre chat affiche d’ordinaire un tempérament calme. Lorsqu’un chat est stressé, il peut devenir agressif. Et ainsi cracher ou feuler, à griffer, sans raison apparente. Avec les pupilles dilatées et fixes.

Votre chat est anxieux

Le chat peut se montrer très anxieux dans cette situation. Il est effrayé par le bruit et se met soudainement à changer de comportement. Il peut alors se mordre ou en s’arracher des touffes de poils, notamment.

Des miaulements compulsifs

Un chat communique naturellement par miaulements. Les miaulements qui durent longtemps, avec une forte intensité sont synonymes de stress chez votre animal.

Votre chat se lèche de façon compulsive

Quand il est stressé ou bien qu’il s’ennuie, votre compagnon peut se lécher de manière compulsive et notamment les pattes, le ventre ou la queue. Souvent, le chat peut même s’arracher des poils, ce qui peut provoquer une irritation et des croûtes.

Votre chat est sale

Le stress du chat peut aussi se matérialiser par de la malpropreté. Il peut donc commencer à faire ses besoins en dehors de sa litière. Par ce comportement, il extériorise son mal être pour que vous puissiez le remarquer

Le marquage de griffes

Votre animal semble perdu dans son environnement et n’arrive plus à le contrôler. Il souhaite marquer davantage son territoire et entreprend alors de griffer les meubles et les murs.

Arrivée de maladies infectieuses

Dans cette situation, l’organisme du chat libère des hormones qui vont venir troubler le fonctionnement des globules blancs, censés le protéger. Son système immunitaire est plus fragile et il développe alors des maladies infectieuses. Dans ce cas, il est absolument nécessaire d’aller voir un vétérinaire.

Des troubles alimentaires

Le stress du chat peut aussi s’exprimer par des troubles alimentaires. Certains animaux refuseront de manger, ou mangeront peu. A l’inverse, certains animaux mangeront en quantité déraisonnable, jusqu’à vomir.

Votre chat présente des troubles obsessionnels compulsifs

Un chat peureux et stressé peut présenter des tocs, devenir hyperactif, répéter toujours les mêmes gestes ou encore courir après sa queue.

Rejet de caresses

Le chat stressé n’aime pas le contact, et refuse d’être caressé. Il peut devenir agressif et pointer les oreilles en arrière dans certains cas.

Comment réagir face à l’anxiété du chat ?

Pour prévenir le stress chez votre petit félin, il est recommandé de consulter un vétérinaire, qui pourra établir un diagnostic ou un bilan à propos de l’animal. Le professionnel pourra déterminer si une maladie a pu causer son mal-être, ou bien s’il s’agit juste de stress.

Il pourra éventuellement appliquer un traitement curatif si nécessaire.

Pour combattre le stress du chat, soyez attentif et affectueux avec lui. Encore une fois, même si les griffures et l’urine de chat peuvent être très énervantes, punir votre chat ne fera qu’empirer les choses.

Faites-en sorte de changer le mode de vie de votre animal, choyez-le, accordez-lui plus de temps pour qu’il se sente mieux et se libère du stress. Donnez-lui de la nourriture en quantité suffisante, achetez-lui des jolis griffoirs, et surtout, jouez avec lui !

Si toutefois, ces mesures ne fonctionnent pas, alors votre chat devra sans doute suivre un traitement. Pour quelque chose de moins lourd, vous pouvez essayer des croquettes médicalisées destinées à lutter contre le stress du chat. Vous pouvez aussi avoir recours à des compléments alimentaires anti stress et des diffuseurs de phéromones qui vont relaxer votre chat.

Enfin, on peut commettre certaines bêtises concernant la ration de nourriture que l’on donne à son chat. Ce qui tend à le stresser. Sachez que les chats aiment se nourrir peu, mais de manière fréquente. Ainsi, sauf si votre chat est en surpoids, nous vous recommandons de laisser de la nourriture en permanence à votre animal.

Si toutefois aucunes de ces solutions ne rassurent votre animal, vous pouvez vous adresser à un comportementaliste animalier qui vous aidera à comprendre les raisons du stress et à la combattre.

Réponses à des questions fréquentes

Comment éviter qu’un chat soit stressé lors de l’arrivée d’un nouveau chaton ?

Commencez par isoler le nouveau chat dans une pièce avec sa gamelle, de l’eau et une litière. Echanger de temps en temps les chats de pièce pour les laisser découvrir l’odeur de l’autre. Si les chats sont calmes, laissez-les se rencontrer.

Comment éviter qu’un chat soit stressé avec l’arrivé d’une bébé ?

Mettez des vêtements ou des couvertures avec l’odeur du bébé à proximité de votre chat pour qu’il s’y habitue. Présentez les et ne délaissez pas votre chat, continuez de jouer avec lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *